héraldisme, heraldisme, héraldique, heraldique, art, science, blason symboles, ecu, armoiries blasons, armoiries blason, armoiries, blasons
Accueil guide de l'héraldique Produits offerts Armoriaux Dessins contact liens



. FIGURES NATURELLES ET ARTIFICIELLES
. REGLES DE L'HÉRALDIQUE - Exceptions
. BLASONNEMENT
. FIGURATION DES ARMOIRIES
. CONCLUSION
 
 
4/11

COULEURS

Les couleurs ont constitué les premiers signes distinctifs sur les boucliers. Elles sont partagées entre Métaux, Émaux et Fourrures ou Pannes (étoffes imitant les fourrures). Pour éviter toute confusion ces couleurs devaient être franches, et en nombre limité.
Dans notre glossaire vous trouverez le tableau de toutes les couleurs utilisées en héraldique. Elles sont divisées en métaux, émaux et fourrures. L'or et l'argent composent la première catégorie. Puis viennent le "gueules" (rouge), l'
azur (bleu), le sinople (vert) et le sable (noir) etc ..., qui sont dénommées émaux. Les fourrures comprennent les vairs, vairés et les hermines, et enfin les pannes, une représentation des étoffes imitant les fourrures (papelonnés, plumetés, ...).

Le pourpre est rare. L'orange se trouve dans les armoiries anglaises. Le carnation (de couleur "chair") est très peu employé, mais existe dès le Moyen-Age. Le fer, l'acier, récents, ne tiennent pas grand place.
Les indications dites "au naturel" assez étrangères à l'héraldique sont des tentatives tardives. Elles font entrer la miniature dans un art rustique.
Dans le glossaire, pour connaître un émail, cliquez dans la liste sur son nom ou tapez son nom. Un échantillon en couleur viendra alors s'afficher ainsi que sa représentation conventionnelle en noir et blanc.

Un écu d'un seul émail est blasonné "plain" (de planus en latin, comme dans la locution "de plain-pied"). Un écu "plein" employé à tort dans ce sens par certains héraldistes devrait seulement indiquer qu'il est sans brisure (voir ce mot dans notre glossaire). D'autre soutiennent que ce terme signifie un écu "en attente" d'un haut fait qui permettra à une famille de choisir un emblème approprié.

A noter que pour un profane, il est curieux de constater que deux sens différents peuvent être donnés au même mot "émail". Par exemple, en énonçant la règle : "Il ne faut pas mettre émail sur émail" on veut dire qu'il ne faut pas mettre un rouge (gueules) sur un sinople (vert). Mais en précisant que "les émaux de ce fuselé sont d'argent et de gueules" les émaux sont pris dans leur sens large de couleurs en générale (émaux, métaux et fourrures confondus).
Le contexte de la phrase vous enlèvera vite toute incertitude.